Bienvenue chez les Aînés du CDH !

Nous sommes heureux de vous rencontrer grâce à ce merveilleux moyen de communication. Tous les échanges vrais sont sources d’épanouissement s’ils contribuent à une meilleure compréhension de l’autre et au partage.



Le nouveau Président des Aînés du CDH



Réunis en Assemblée Générale le lundi 18 octobre 2021 à Namur, les Aînés du CDH ont élu à leur Présidence André BOSLY.


Les 3 thèmes d’actions proposés par le Président :

Le digital, le climat et la santé.

Le digital : les aînés sont des citoyens à part entière et ils ont le droit de participer à la révolution numérique qui a changé notre monde et nos modes de vie.

Le climat: soyons avec nos petits-enfants les aiguillons d’une transition énergétique moins polluante, d’une alimentation saine et d’un rapport apaisé avec la nature.

La santé : la pandémie a démontré le manque important de soignants, de structure et de matériel pour une prise en charge efficace et humaine des catastrophes. La santé c’est aussi vivre dans un lieu choisi et accessible pour les aînés. Enfin c’est  avoir des conditions de vie financières correctes grâce à des pensions justes.

 "Humaniser la digitalisation"
 
Lors de sa réunion du 16 décembre 2021, le Bureau des Aînés du CDH  a élaboré à l'intention des mandataires communaux une note de propositions d'actions pour rencontrer les problèmes des aînés face aux défis de la digitalisation.

Selon une étude de la Fondation Roi Baudouin, pour les aînés, les problèmes mis en évidence concernent principalement :
  • le sous-équipement : environ 40% des aînés ne possèdent pas encore de smartphone et le plus souvent pas d'imprimante, de scanner, de lecteur de carte d'identité, ...;
  • les problèmes de connexion dans certaines zones rurales,particulièrement dans le Sud-Est de la Wallonie;
  • la faiblesse des connaissances:  près d’une personne sur deux âgée de plus de 55 ans (48%) possède de faibles compétences numériques et ignorent souvent le potentiel des outils et applications à leur disposition.
Pour les Aînés du CDH, la réponse à ces problèmes doit être organisée au niveau local par les communes en coopération avec les CPAS, les Conseils Consultatifs Communaux des Aînés et les associations.

Texte de la note et des propositions d'actions
 
 "Service bancaire universel"

Les Aînés mettent la pression sur les banques

Depuis plus d’an les Aînés s’insurgent contre la décision des banques de supprimer des terminaux et de limiter les opérations sur ceux-ci : plus d’extraits, plus de possibilités de faire des virements, plus de consultation des soldes.
Les Aînés ont donc demandé à tous les conseils communaux de signer une motion dont vous trouvez le texte ci-dessous ; la motion a déjà été votée dans plus de 50 conseils communaux.
En parallèle, nous avons demandé à nos parlementaires fédéraux d’intervenir auprès des Ministres compétents ; vous trouvez  ci-dessous le texte de la résolution déposée par Vanessa Matz, Maxime Prévot et Josy Arens.
Nous y joignons l’interview de Vanessa Matz dans Vers l’Avenir.

               Projet de motion communale

Proposition de résolution déposée par Vanessa MATZ, Maxime PREVOT et Josy ARENS

               I
nterview de Vanessa Matz dans Vers l’Avenir
 
 

Visioconférences organisées par les Aînés
 
Compte-rendus des débats

Débat "Réconcilier Agriculture et Environnement" 09/03/2021


Exposé du Professeur Philippe BARET, Doyen de la Faculté des Bioingénieurs de l'UCLouvain
 
Débat "Transition énergétique" 18/02/2021

Débat "Vaccination COVID" 26/01/2021

Synthèse de la visioconference "Vaccination COVID"

Analyse du développement des vaccins contre la pandémie à SARS-CoV-2
Exposé du Professeur Benoît Muylkens, virologie moléculaire (UNamur)
 
La COVID en santé primaire:
Evolution en 11 mois & Vaccination
Exposé du Dr Patricia Eeckeleers, Médecin généraliste, Vice-Présidente de la Société scientifique de Médecine générale.
 
Débat "Lieux de vie" 12/11/2020
Débat "Pensions" 17/11/2020

Les pensions actuelles vont demeurer payables à l’avenir?
Synthèse du débat avec la participation de:
ARLETTE CRAPEZ-NISOT, Présidente de la commission « Ressources des Aînés », KUSUTO NAITO, expert pension chez Enéo et LUC de BRABANDERE, ingénieur, mathématicien et philosophe d’entreprise

Débat "Santé" 26/11/2020

Quelle santé pour demain ?
Synthèse du débat avec la participation de
Yves VAN HOUTTE, médecin, président de commission Santé des Aînés du CDH, Leila BELKHIR, infectiologue aux cliniques universitaires St Luc et Jean-Jacques Viseur, ancien Ministre des Finances, Président d'Enéo
 


PLAN SANTE
au bénéfice de la QUALITE DE VIE DES SENIORS


Considérer les dépenses de santé comme un investissement dans l’humain : telle doit être la philosophie de toute politique de santé.
L’accès à la santé est un droit fondamental.
En outre, toute politique de santé, et encore plus particulièrement en période crise sanitaire, doit être respectueuse de chacun, faire appel à sa responsabilité et n’engendrer aucune discrimination
.

1. Assurer la cohérence des responsabilités entre les différents niveaux de pouvoir en matière de santé et établir une hiérarchie des normes.

2. Renforcer le rôle du médecin généraliste :  généraliser le tiers payant  assurer la gratuité des visites pour les jeunes de moins de 18 ans

3. Développer les maisons médicales.

4. Investir massivement dans la prévention.

5. Revaloriser les métiers soignants et le personnel logistique des institutions, améliorer leur statut et les normes d’encadrement.

6. Renforcer les services d’aide et de soins à domicile, dans le cadre d’une assurance autonomie.

7. Renforcer l’encadrement médical, infirmier et aide-soignant dans les maisons de repos, et maisons de repos et de soins.

8. Renforcer le rôle et le financement des hôpitaux.

9. Porter une attention particulière à la santé mentale.

10. Soutenir toutes les organisations et associations locales qui œuvrent au bénéfice des seniors.

11. Rééquilibrer le budget des soins de santé : généraliser le Dossier Médical Global : revaloriser les actes intellectuels (gériatres, psychologues, etc.) ; porter une attention particulière à la surmédication chez les aînés.

12. Revoir en profondeur toute la politique des médicaments, tant au niveau belge qu’européen.

13. Organiser aux différents niveaux la constitution et la gestion de réserves stratégiques de médicaments et matériel.

14. Promouvoir la déclaration anticipée des soins de sorte à assurer à chacun un vieillissement conforme à ses aspirations.

15. Promouvoir l’organisation intergénérationnelle et insérer les lieux d’hébergement dans les bassins de vie. 

Texte détaillé des propositions
     

Pour nous contacter :

Les Aînés du CDH
rue des Deux Eglises, 41
1000 BRUXELLES
Tél: 02/238.01.94
Fax: 02/238.01.29
e-mail: aines@lecdh.be